Progresser-en-maths

Maths + Toi = 1

citations - livres
Maths Facts

Les meilleures citations mathématiques

Euclide d’Alexandrie (300 av J-C)

Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve

En géométrie, il n’y a pas de chemin réservé aux rois.

Si vous touchez aux maths, vous ne devez être ni pressés, ni cupides, fussiez-vous roi ou reine.

Galileo Galilei, dit Galilée (1564 – 1642)

Les mathématiques sont le langage de l’univers

René Descartes (1596 – 1650)

La géométrie est l’art de raisonner juste sur des figures fausses

Blaise Pascal (1623 – 1662)

La vie n’est bonne qu’à étudier et à enseigner les mathématiques.

Gottfried Wilhelm Leibniz (1646 – 1716)

En mathématiques, on ne comprend pas les choses, on s’y habitue

Les mathématiques sont comme la logique de la physique.

Carl Friedrich Gauss (1777 – 1855)

Les charmes enchanteurs de cette sublime science ne se décèlent dans toute leur beauté qu’à ceux qui ont le courage de l’approfondir

Charles Hermite (1822 – 1901)

En mathématiques, nous sommes d’avantage des serviteurs que des maîtres

Georg Cantor (1845 – 1918)

L’essence des mathématiques, c’est la liberté

Sofia Kovalevskaïa (1850 – 1891)

Nul ne peut être mathématicien s’il n’a l’âme d’un poète

Henri Poincaré (1854 – 1912)

Il n’y a pas des problèmes qu’on se pose, il y a des problèmes qui se posent.
Il n’y a pas de problèmes résolus, il y a seulement des problèmes plus ou moins résolus.

David Hilbert (1862 – 1943)

L’analyse mathématique est une symphonie cohérente de l’infini.

Les mathématiques sont un jeu que l’on exerce selon des règles simples en manipulant des symboles ou des concepts qui n’ont en soi, aucune importance particulière

Une théorie mathématique ne peut être considérée comme complète tant que l’on ne l’a clarifiée au point de pouvoir l’expliquer au premier homme que l’on croise dans la rue.

Emile Borel (1871 – 1956)

Quels que soient les progrès des connaissances humaines, il y aura toujours place pour l’ignorance et par suite pour le hasard et la probabilité.

Albert Einstein (1879 – 1955)

Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement

Stefan Banach (1892 – 1945)

Un mathématicien est une personne capable de trouver des analogies entre les théorèmes ; un meilleur mathématicien peut voir des analogies entre les démonstrations. Les très bons mathématiciens sont ceux capables de déceler des analogies entre des théories. Mais on peut supposer que le mathématicien ultime est celui qui peut voir des analogies entres les analogies.

John von Neumann (1903 – 1957)

Une bonne partie des mathématiques devenues utiles se sont développées sans aucun désir d’être utiles, dans une situation où personne ne pouvait savoir dans quels domaines elles deviendraient utiles. Il n’y avait aucune indication générale qu’elles deviendraient utiles. C’est vrai de toute la science.

Alfréd Rényi (1921 – 1970)

Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorèmes.

Laisser un commentaire