Inaugurons cette nouvelle section de notre site par un biais bien connu : le biais du survivant.

Selon Wikipedia : Le biais des survivants est une forme de biais de sélection consistant à surévaluer les chances de succès d’une initiative en concentrant l’attention sur les sujets ayant réussi mais qui sont des exceptions statistiques (des « survivants ») plutôt que des cas représentatifs.

As-tu un exemple ?

Oui, avec des avions ! Lors de la seconde guerre mondiale, la Royale Air Force souhaite améliorer la solidité de ses avions en renforçant les parties les plus fragiles. Cela ne semble pas si compliqué non ? Voici le résultat :

Biais du survivant avion

Alors, quelles sont les parties à améliorer ? La réponse n’est pas si simple : les endroits à risque ne sont pas ceux qui sont les plus endommagés. Bien au contraire, ce sont toutes les zones non endommagées qui doivent être renforcées !

Que vient faire le biais du survivant ici ?

C’est là qu’intervient le biais du survivant : les avions étudiés sont ceux qui reviennent. Les avions qui ne reviennent pas sont donc touchés aux zones qui ne sont jamais endommagées.

Si on voit un avion revenir avec un trou c’est que le trou n’était pas si dramatique que cela. Si on ne voit jamais un avion revenir avec un trou à un endroit donné, que peut-on en déduire ? On peut en déduire que ces avions sont les avions qui ne reviennent pas.

Et si je n’aime pas les avions, aurais-tu un autre exemple ?

Cela arrive en effet avec beaucoup d’évènements de la vie courante. On peut prendre par exemple, la littérature. On peut se dire qu’on n’a plus de grands auteurs à notre époque. La déduction logique est que la qualité moyenne de nos auteurs baissent et que « c’était mieux avant ». C’est en partie faux. On peut certes aisément concevoir que la production de livres est en augmentation par rapport au passé, grâce à la technologie. Pour autant, le biais du survivant intervient là-dedans. Les écrits du passé qui sont remontés jusqu’à nous sont les plus qualitatifs.

Que pensez-vous de ce format de contenu ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire ! Et si vous voulez plus de maths facts visitez cette page !

Laisser un commentaire