Qu’est ce que l’ENS ?

L’ENS est une école ayant le statut de grand établissement, de ce qu’on appelle plus communément les « grandes écoles ». L’école est située en plein cœur du 5ème arrondissement de Paris. L’école a plus de 200 ans puisqu’elle a été créée en 1794 et forme des chercheurs dans de nombreux domaines, dont les mathématiques (évidemment).

La « courô », diminutif de cour aux Ernests, la cour centrale de l’école.

Comment y rentrer ?

On peut rentrer à l’ENS sur concours. Les élèves admis par cette voie sont alors rémunérés (environ 1300 euros net par mois) en échange d’un engagement pour l’Etat. Dans ce cas on rentre à l’ENS pour 4 ans : L3, M1 et M2 et historiquement l’agrégation, maintenant c’est plutôt souvent pour une pré-thèse. Dans mon cas c’était un second master. Le concours est très sélect, il faut s’arracher pour y entrer, mais cela vaut le coup de cravacher ! Ces élèves là sont appelés normalien élèves.

On peut aussi y rentrer sur dossier. Dans ce cas-là on est admis pour un cursus diplômant de 3 ans. A chaque statut, son nom. Ces élèves-ci sont appelés normalien étudiant. On peut aussi venir le temps d’un master, dans ce cas là, le nom est simple : « mastérien ». Il y a aussi une sélection internationale avec un concours distinct mais nous ne nous y attarderons pas.

Quels cours peut-on y faire ?

On y retrouve une quinzaine de matières, dont les mathématiques (évidemment !), l’informatique, la philosophie, la physique et la chimie, les géosciences ou encore les sciences de l’antiquité, l’économie ou encore les sciences cognitives. On peut aussi rajouter des cours liés à l’écologie, de nombreuses langues dont je ne connaissais même pas l’existence avant d’y entrer (oui je ne connaissais par le Bambara, inculte que je suis). Nous avons aussi la possibilité et sommes fortement encouragés par le fait de faire des stages, d’être engagés (dont le fait de faire un service civique).

En bref, c’est un lieu permettant de découvrir de nombreuses choses et de se cultiver. Une fois sa spécialité choisie et qu’on a prévu de faire les prérequis vis à vis de sa spécialité, chaque cours est accessible à toute personne (modulo le fait de souvent devoir s’inscrire au cours mais il y a très peu de restriction) ce qui est un niveau de liberté assez exceptionnel par rapport aux autres établissements français.

Les activités

Le BDS (bureau des sports) propose de nombreuses activités : de la pétanque au rugby en passant par le rock, il y en a pour tous les goûts ! Chacun peut découvrir de nombreux sports et activités. De plus, si elle a envie de proposer une nouvelle activité, une personne peut tout à fait monter une équipe et est libre de proposer l’activité en question.

Les autres ENS

Je me suis efforcé ici à présenter seulement l’ENS Ulm. Mais il y a en France 3 autres ENS. L’ENS de Lyon, l’ENS Paris-Saclay ainsi que l’ENS Rennes. Et vous savez quoi ? Il y a même une ENS à Pise ! Chaque ENS a ses propres options, il y a par exemple une option sport à Rennes et une option mécatronique pour « mécanique-électronique ». L’option mathématiques est (évidemment) présente dans toutes les ENS.

Cet article vous a plu ? Retrouvez ici nos 5 derniers articles sur les études

Laisser un commentaire